Votre assurance obsèques en ligne en 3 minutes sur le site spécialisé
Liste des offres assurance obsèques mise à jour : avril 2020
comparateur assurance obsèques

3 étapes pour réaliser un comparatif assurance obsèques

users

1. Saisir votre profil assuré

Indiquez votre nom et date de naissance, le contrat d’assurance auquel vous voulez souscrire, le capital à constituer et les prestations funéraires.

chart

2. Comparez les assurances obsèques

Analysez les différents contrats d’assurance et sélectionnez ceux qui répondent à vos attentes : cotisations et services proposés.

target

3. Trouvez la meilleure assurance obsèques

Une fois que votre choix est fait, vous pouvez souscrire directement en ligne à l’assurance obsèques qui vous convient.

Pourquoi essayer ce comparateur d’assurances obsèques ?

device

Définir vos critères de souscription à une assurance obsèques

Vous voulez éviter à vos enfants, vos proches, d’avoir à se préoccuper des démarches financières et matérielles lors de votre décès. C’est pour cette raison que vous envisagez de souscrire une assurance obsèques, afin que tous les détails soient réglés à l’avance, de votre vivant.

Différents critères importants sont à prendre en compte : votre âge au moment de l’adhésion, le montant du capital que vous souhaitez, le type de versement. En fonction de ces critères, quels seront les montants des cotisations et des frais de gestion ainsi que les services proposés ?

Un comparateur étudie les nombreux contrats et devis proposés sur ce marché.

Comment trouver rapidement le meilleur contrat obsèques ?

device

Identifier vos besoin assuré

Le comparateur en ligne trouve le devis de garantie obsèques adapté à ce que vous souhaitez : le montant du capital à constituer pour le financement de vos funérailles, les cotisations, les frais de gestion, ainsi que les possibilités de modifications ou le délai de carence qui peut varier en fonction de l’assureur.

En quelques minutes, vous comparez les différents contrats proposés : assurance en capital ou assurance en prestations. Ce choix n’est pas facile dans la mesure où les offres du marché sont très nombreuses, proposées par des organismes tels que courtier, banque, compagnie d’assurances ou mutuelle. En quelques clics, vous obtenez ainsi le contrat de prévoyance funéraire le moins cher, qui répond à vos attentes.

device

Comment comparer les offres de garanties obsèques ?

device

Le comparateur assurance obsèques est LA meilleure solution

Un système de comparatif étudie simultanément un grand nombre de contrats et vous permet d’obtenir des tarifs préférentiels. En règle générale, un devis obtenu en ligne est nettement moins cher qu’auprès d’une agence.

En faisant le choix d’une convention obsèques, votre but est de préserver les bénéficiaires, vos enfants et proches, face aux dépenses et aux formalités qu’il faut prendre en charge, sans aucun délai, à la suite de votre décès. Vous voulez être sûr que ces derniers pourront faire face aux démarches à effectuer et organiser vos funérailles, comme vous le souhaitez. Avec une comparaison en ligne, vous avez la garantie d’accéder à la couverture adaptée à vos critères d’assistance.

Quels sont les avantages du comparateur ?

device

Ses caractéristiques et ses points forts

Vous êtes de plus en plus nombreux à prendre les devants et organiser vos funérailles, que ce soit financièrement ou matériellement, pendant votre vie. Il est important que vos proches, en ces moments douloureux, n’aient pas à faire face aux contraintes afférentes à votre décès.

La demande est donc importante sur ce marché et les nombreux organismes qui proposent ces contrats d’assurance obsèques sont mis en concurrence. Vous obtenez ainsi les prix les moins chers. De plus, le comparateur est indépendant et impartial et ses recherches sont mises à jour régulièrement, ce qui vous permet de profiter également des offres en cours.

device


FAQ - Questions et réponses sur l'assurance obsèques

Qu’est-ce qu’un contrat d’assurance obsèques ?

Une personne qui souscrit une telle assurance organise ses obsèques de son vivant, financièrement et matériellement, selon le contrat de prévoyance choisi. Il s’agit de désigner un bénéficiaire (ou plusieurs), membre de la famille, proche, ou même société de pompes funèbres, qui percevra directement le capital afin de couvrir toutes les dépenses afférentes au décès : achat du cercueil, crémation ou inhumation, organisation de la cérémonie…

Plusieurs types de contrats existent : celui qui propose des prestations standardisées et grâce auquel ce sont les proches (les ou le bénéficiaire) qui choisissent les modes de sépulture et de cérémonie, à leur convenance ; celui qui propose des prestations personnalisées (contrat en capital) et permet au souscripteur d’organiser lui-même les détails de ses obsèques, avec possibilité d’ajouter des garanties supplémentaires.

Une assurance obsèques permet au bénéficiaire (famille, enfant, proche), de n’avoir aucune contrainte financière lors du décès, tout en respectant les dernières volontés de la personne qui a souscrit le contrat.

Quel est le prix d’une assurance obsèques ?

Le coût du contrat de garantie obsèques souscrit est défini par les cotisations que le souscripteur devra régler pendant une période déterminée, dans le cas d’une assurance "vie entière" ou jusqu’à son décès. Il y a plusieurs possibilités de financement : un seul versement qui peut engendrer des intérêts ou des cotisations régulières qui vont générer des frais de gestion.

Il peut toutefois être difficile pour le souscripteur de cette assurance d’assumer le financement intégral en une seule fois, même si cette possibilité est souvent plus avantageuse. Il s’agit alors de calculer le montant de la cotisation, en fonction du capital envisagé, de la durée des versements et de l’âge de la personne qui cotise au moment de la souscription. Ce dernier critère peut, selon l’assureur et les contrats, évoluer au fur et à mesure des années. En effet, plus la personne est âgée au moment de l’adhésion au contrat d’assurance, plus le prix de la cotisation est élevé, comme pour une mutuelle santé.

Quel capital obsèques prévoir ?

Le coût de funérailles est en moyenne de l’ordre de 4 000 euros. Le capital obsèques est donc souvent compris entre 1 000 euros et 10 000 euros, voire plus (pour un capital de 3 000 euros sur une période de 10 ans, le montant de votre cotisation devrait avoisiner les 25 euros par mois). Il est utilisé pour les frais de crémation ou d’inhumation, les prestations des pompes funèbres, l’achat du cercueil, de la plaque funéraire… Si le souscripteur veut définir précisément ses choix, il le fait au moyen d’une convention obsèques. Les bénéficiaires du contrat d’assurance ont ainsi la garantie de ne pas avoir à effectuer eux-mêmes ces formalités au moment du décès, sans obligation toutefois d’utiliser le capital entièrement.

Des garanties supplémentaires d’assistance précises peuvent être prévues au contrat. Elles pourront être employées pour régler les frais de transport de la famille ou encore le rapatriement du corps de la personne à son décès.

Quand souscrire une assurance obsèques ?

Quand une personne est jeune et en bonne santé, elle ne pense bien évidemment pas à l’organisation de ses obsèques. Elle pense davantage à souscrire une assurance-vie qui bénéficiera également à ses proches. C’est pourtant avant d’être trop âgé que l’adhésion à un contrat d’assurance obsèques est plus avantageux. En effet, plus la personne est âgée, plus les cotisations sont élevées, comme c’est souvent le cas pour les assurances (santé, crédit…).

L’âge maximum pour souscrire à ce type de contrat avoisine les 80 ans et varie en fonction de l’assureur. Y adhérer pendant la vie professionnelle est un bon moyen de former un capital conséquent, progressivement et pendant une durée plus longue pour ne payer ainsi que de faibles cotisations mensuelles. Une fois que le capital obsèques est constitué, la garantie est acquise à vie. La majorité des souscripteurs ont souvent entre 50 et 60 ans.

Quelle est la différence entre mutuelle et assurance maladie ?

L’assurance maladie de la sécurité sociale est obligatoire. Toutefois, elle ne prend pas en charge tous les frais médicaux, ou du moins pas dans leur totalité : il peut s’agir notamment de soins particuliers comme les frais dentaires, d’orthodontie, d’optique, d’hospitalisation ou certains médicaments. La part non remboursée reste à votre charge. La mutuelle santé va compenser cette différence par des remboursements complémentaires et vous offrir ainsi une meilleure couverture sociale.

La grande différence entre la mutuelle et l’assurance maladie repose sur les cotisations que vous devez payer en tant qu’adhérent pour souscrire à une mutuelle santé. Elles varient en fonction de votre profil et de vos besoins spécifiques. La couverture de vos frais médicaux sera donc fonction des critères que vous aurez notifiés.

Le but de ces deux organismes reste toutefois identique : vous rembourser tout ou partie de vos dépenses médicales et vous assurer la meilleure couverture sociale possible.

Peut-on prendre une mutuelle en plus de la mutuelle d’entreprise obligatoire ?

Vous devez faire face à des frais médicaux importants mais ils ne sont pas suffisamment pris en charge par la mutuelle santé proposée aux salariés par votre société. Vous voulez avoir des garanties supplémentaires pour une couverture optimum. Il s’agira d’une mutuelle complémentaire santé qui fonctionnera sur un troisième niveau de couverture. Elle peut être prise, ou non, auprès du même organisme, en complément de votre contrat initial.

Toutefois, deux assurances ne peuvent pas être reliées à votre organisme de sécurité sociale. Il s’agit donc de faire intervenir les deux mutuelles de manière différée. Les frais de santé non pris en charge par l’assurance maladie, ni par la première mutuelle, sont transmis à la seconde qui effectue le complément de remboursement.

L’avantage d’avoir deux mutuelles est de pouvoir choisir différents niveaux de garanties pour chaque mutuelle, très utiles notamment en cas de longue hospitalisation ou de frais particuliers comme les prothèses ou l’orthodontie.

Pourquoi changer de mutuelle santé ?

La modification de votre situation familiale ou professionnelle est considérée comme une raison valable pour effectuer une résiliation de votre contrat d’assurance. Il peut s’agir d’un déménagement, d’un mariage, d’une naissance, d’un changement d’activité professionnelle… Vos besoins en couverture santé s’en trouvent modifiés et votre mutuelle actuelle n’est plus adaptée à votre situation.

Un départ en retraite est également une raison valable de changer de mutuelle, même si vous continuez à bénéficier de celle d’entreprise. En effet, les contrats collectifs sont en général établis selon des critères propres aux salariés. Le vôtre ne vous correspondra donc peut-être plus et vous n’allez pas continuer à cotiser pour des besoins médicaux que vous n’avez pas (frais de maternité). De plus, à titre individuel, votre cotisation risque de devenir trop coûteuse.

Vous pouvez aussi changer de mutuelle si vos cotisations ont augmenté de façon abusive, sans explication, ni raison valable.